Piercing daith : tout savoir

Les piercings daith sont ceux qui se réalisent au niveau de l’oreille. En effet, ces derniers se situent précisément dans le daith. C’est-à-dire les petits plis de cartilage dans l’oreille interne. De nombreuses personnes réalisent ce type de piercing aujourd’hui.

Quelles sont les bonnes informations à avoir avant de s’y lancer ? La réponse est à découvrir dans le présent article.

Où faut-il réaliser le piercing daith ?

Les piercings daith sont très populaires. En effet, ils sont considérés comme les plus esthétiques et plus techniques qui soient. Ces types de piercings doit être réalisé de manière à ce que vous n’aperceviez ni l’entrée ni la sortie du piercing. C’est la raison pour laquelle cette pratique doit être localisée à un bon emplacement. Il s’agit précisément de l’endroit situé entre l’hélix et le tragus.

En général, les piercings daith sont constitués des anneaux. Cependant, vous avez également la possibilité d’utiliser un micro fer à cheval, un micro spiral ou même un micro barbell.

Le piercing daith, guérit-il la migraine ?

Depuis de nombreuses années, force est de constater que de nombreuses personnes pensent que les piercings daith sont efficaces contre les migraines. À la base, cette affirmation venait de la médecine traditionnelle chinoise. Il s’agit précisément de l’acupuncture.

A lire aussi  Nail art marbre : comment le réussir facilement ?

D’après cette médecine, vous devez savoir que les daith sont spécifiquement en lien avec le système digestif. Il s’agit précisément de celui responsable des phénomènes de migraine. Cependant, certaines études démentent cette affirmation.

Quelles sont les douleurs liées au piercing daith ?

Pendant la réalisation du piercing daith, la zone visée contient spécifiquement du cartilage. Ce qui revient donc à dire qu’aucune douleur n’est liée à cette pratique. Pour une réalisation sur 10 personnes, la douleur est généralement notée sur 5. Au regard de toutes ces informations, il est donc nécessaire de dire que les douleurs liées au piercing daith sont spécifiquement moindres.

Que faut-il savoir de la cicatrisation et de l’entretien du piercing daith ?

Étant une zone spécifiquement constituée du cartilage, le piercing daith prend particulièrement du temps à se cicatriser. En moyenne, il faut attendre entre trois et six mois de cicatrisation.

Pendant les deux premières semaines, vous devez entretenir au moins deux fois par jour votre piercing. Ensuite, le délai d’entretien passera à une fois par jour jusqu’à ce que la cicatrisation soit complète. Cependant, une attention particulière doit être faite à ce niveau. Vous ne devez pas nettoyer plus qu’il en faut, car cela pourrait ralentir considérablement la cicatrisation de votre piercing.

En général, les perceurs indiquent précisément la durée pendant laquelle vous devez garder la prothèse. De même, ces spécialistes vous donneront des informations nécessaires vous permettant d’entretenir au mieux votre piercing.

Si vous ne disposez d’aucune information, alors tâchez d’utiliser un savon doux antibactérien. Ce dernier sera accompagné du sérum physiologique pour garantir le nettoyage efficace de l’extérieur de votre piercing. Il est spécifiquement déconseillé d’utiliser une solution antiseptique à ce niveau. Par la suite, veillez à nettoyer de façon régulière votre piercing. De cette manière, vous allez pouvoir laver au mieux la zone percée.

A lire aussi  Comment choisir sa coloration marron de cheveux ?

Quelles sont les recommandations pour favoriser la cicatrisation de votre piercing daith ?

Il est important de tout mettre en place afin de garantir la cicatrisation efficace et rapide de votre piercing daith. Pour y arriver, plusieurs recommandations sont à prendre en compte. En effet, après avoir réalisé le piercing daith, vous ne devez plus fumer. Abstenez-vous au maximum des boissons alcoolisées.

Négligez également les boissons caféinées. De même, il faut éviter au maximum de gratter le piercing. Mettez tout en place pour ne pas dormir sur ce dernier. Pour que la cicatrisation soit rapide, abstenez-vous des eaux colorées et salées.

De même, il est déconseillé d’immerger longtemps le piercing dans un liquide. Ne l’exposez pas non plus trop aux rayons solaires.