Piercing hélix : tout savoir

Aujourd’hui, de nombreuses personnes se posent des questions avant de se lancer dans le piercing. Les premières interrogations qui se soulèvent sont spécifiquement tournées vers la douleur ressentie pendant cette pratique.

De même, il est important d’avoir toutes les notions concernant cette pratique avant de s’y lancer. Quelles sont les bonnes manières à adopter pendant le piercing hélix ? La réponse est à découvrir dans le présent article.

Piercing hélix, de quoi s’agit-il ?

Prime abord, il est important de notifier que l’hélix représente la partie supérieure de l’oreille. En fonction de l’individu, ce dernier peut être plus ou moins recourbé. Dans un cas où dans l’autre, les hélix sont constitués en grande partie de cartilage.

Les hélix sont des zones très appréciées en matière de piercing. Ils se définissent précisément par la partie de l’oreille qui débute du dessus de l’aube pour remonter jusqu’au crâne. Aujourd’hui, il est souvent remarqué que plusieurs piercings s’effectuent sur un seul hélix.

Le processus de réalisation d’un piercing à l’hélix reste relativement simple et très rapide. En effet, cette procédure se rapproche beaucoup plus de celle qui s’effectue dans le lobe pour les boucles d’oreilles. Pour y arriver, celui qui réalisera le piercing procède au marquage de l’endroit désiré. Ensuite, il y insère une aiguille désinfectée pour créer un trou. Une fois créé, le perceur positionne automatiquement un piercing médical permettant de favoriser au maximum la cicatrisation rapide.

A lire aussi  Pourquoi choisir la gamme Kératine Oma and Me ?

Est-il douloureux de réaliser des piercings à l’hélix ?

Le piercing à l’hélix est considéré comme l’un des moins douloureux qui soient. Étant donné que cette partie de l’oreille est spécifiquement constituée de cartilages, il existe très peu de terminaisons nerveuses à ce niveau.

Cependant, vous devez savoir que l’aiguille traversera certainement une partie solide du corps. Cela provoque en grande partie une sensation d’inconfort. C’est précisément à ce niveau que vous devez vous préparer.

Ne vous accentuez pas sur une véritable douleur, mais plutôt sur une sensation d’inconforts. Comme tous les autres types de piercings, ce sera un peu gênant au départ. Cependant, vous vous habituerez dans le temps.

Quels sont les conseils à prendre en compte pour entretenir la cicatrisation de votre piercing ?

Après avoir réalisé le piercing au niveau de l’hélix, il est important d’effectuer un petit rituel. Cela permet à votre œuvre de se cicatriser plus rapidement. Pour y arriver, quelques règles simples sont à respecter.

Avant d’effectuer n’importe quelle manipulation, vous devez impérativement laver vos mains. Cela vous évite nécessairement les contaminations et les infections. Il est spécifiquement déconseillé de manipuler le piercing à longueur de journée. Cependant, vous pouvez utiliser une solution désinfectante à l’aide de coton. L’application s’effectuera une fois par jour.

Conformément aux dires de certaines personnes, vous devez savoir que la cicatrisation d’un piercing au niveau de l’hélix peut en moyenne durer entre 3 mois et un an. Cependant, il est bon de savoir que cette longue période vous offrira la possibilité d’adopter les bons réflexes. À titre d’exemple, vous aurez l’habitude d’utiliser les produits cosmétiques. De même, cette longue période de cicatrisation peut vous offrir la possibilité de trouver la meilleure position de sommeil.

A lire aussi  Piercing Bridge entre les yeux : tout savoir

Quelles sont les bonnes manières pour prévenir les infections ?

Après avoir réalisé votre piercing, des problèmes d’infection peuvent survenir. Cela se manifeste généralement par des gonflements, des irritations et même des rougeurs. Dans un cas où dans l’autre, vous devez vous tourner vers l’utilisation d’un désinfectant.

Comme évoqué précédemment, veillez à laver vos mains avant toute pratique. De plus, vous devez prendre l’habitude d’appliquer la désinfection de nombreuses fois par jour au besoin. Cependant, si vous constatez que les symptômes des infections continuent de se manifester, alors n’hésitez pas à contacter un médecin ou votre perceur.