Le snug, un piercing oreille pas comme les autres

Vous avez entendu parler du piercing snug ? Vous ne savez pas encore ce que c’est ? C’est normal.

Si son nom vous est complètement inconnu, c’est parce qu’il est peu fréquent. Situé sur le cartilage de l’oreille, c’est un piercing original et discret qui apportera un côté rock’n roll à votre look.

Dans cet article vous découvrirez :

  • Où se situe ce piercing
  • Quels bijoux porter au snug
  • Des infos et conseils sur la cicatrisation et la douleur

Assez perdu de temps, rentrons dans le vif du sujet !

Où se situe le piercing snug ?

Le snug est un pli de cartilage localisé au milieu et à l’extérieur de l’oreille qui fait face au conduit auditif. Il se trouve donc entre le conch et l’hélix. Ce piercing est une perforation horizontale qui passe donc à travers deux couches de cartilage.

Quels bijoux porter au snug ?

Peu commun et plutôt original, le snug est une zone très polyvalente au niveau des bijoux. Vous trouverez d’ailleurs de nombreux modèles de piercings snug en cliquant ici. Vous pourrez y porter un stud traditionnel (avec boule ou strass), une banane (barre courbée), un fer à cheval ou un anneau.

Les anneaux apportent plus de rondeur à de douceur à l’oreille : nous vous recommandons un diamètre compris entre 6 et 8 mm pour votre snug. Cela dépendra de la taille de votre cartilage et de la hauteur de votre trou. Concernant les bananes, elles sont plus discrètes et ajoutent le détail qui change tout. Elles ont généralement une longueur de 6 à 8 mm.

A lire aussi  Comment choisir son sac patchwork ?

Enfin, veillez à choisir des matériaux hypoallergéniques sans ajout de métaux dangereux qui peuvent provoquer des allergies : nickel, chrome, etc. L’or (ou plaqué or), le titane et l’acier chirurgical (ou inoxydable) sont conseillés pour éviter toute infection ou réaction cutanée. L’argent n’est pas toujours bien accepté par l’oreille.

piercing snug

Douleur et déroulement

Le piercing snug peut être très douloureux (7/10 sur l’échelle de la douleur). D’ailleurs, c’est l’un des piercings qui fait le plus mal avec le rook et le daith… C’est la raison pour laquelle nous ne vous le recommandons pas si vous n’avez pas encore le cartilage percé. Commencez plutôt par un hélix ou un tragus, des régions plus fines et moins innervées.

Son déroulement est simple : vous êtes assise (ou allongée), le pierceur désinfecte la zone, marque l’emplacement du piercing au feutre, puis transperce votre cartilage avec une aiguille à usage unique. Il nettoie la zone et vous laisse repartir si tout s’est bien passé.

Le ressenti ? Une douleur vive, comme un pincement qui dure quelques minutes seulement. Une sensibilité locale s’installe ensuite et dure une dizaine de jours. Il est possible d’atténuer cette douleur en respectant quelques règles de base :

  • Faites-vous percer dans un salon de piercing et pas en bijouterie
  • Respirez par le ventre
  • Venez accompagnée
  • Mangez, buvez et dormez suffisamment avant le jour J

Un tel piercing a un prix compris entre 40 et 60 euros. Si vous habitez près de Grenoble, sachez qu’il coûte seulement 45 euros chez Ma Petite Imprimerie. Ce tarif comprend le bijou de pose, l’acte de piercing, le suivi et les conseils de soin.

A lire aussi  Comment se porte le bracelet œil-de-tigre ?

Cicatrisations et soins

Les soins de votre piercing snug débutent dès que votre cartilage est percé. Vous devez respecter les recommandations du pierceur :

  • Nettoyage de la zone 2 fois par jour avec une solution saline ou à ph neutre
  • Évitez de toucher ou jouer avec votre piercing
  • Ne vous baignez pas et ne faites pas de sport
  • Faites attention aux chocs et accrochages

Ces précautions sont très importantes et vous éviteront une infection ou un rejet de piercing.

Notez que la cicatrisation du piercing snug est assez longue puisqu’elle dure entre 6 et 18 mois. Mais le résultat sera à la hauteur de vos attentes !