Comment savoir si on a bien mis la cup menstruelle ?

De nombreuses femmes se tournent aujourd’hui vers la cup menstruelle pour ses nombreux avantages par rapport aux tampons et serviettes hygiéniques traditionnels. Cependant, l’un des défis de cette méthode est de savoir si on a bien mis la cup. Dans cet article, nous allons vous guider à travers les étapes pour s’assurer que votre cup est correctement positionnée.

Vérifier la position de la base du cup

La première étape pour s’assurer que la cup est bien mise en place est de vérifier le positionnement de la base de la cup dans le vagin. Pour ce faire, suivez ces conseils :

  1. Insérez d’abord votre cup à l’intérieur du vagin en pliant l’ouverture de la cup et en la poussant doucement jusqu’à ce qu’elle soit complètement insérée.
  2. Assurez-vous que la base de la cup est parfaitement alignée avec l’entrée du vagin. Si elle n’est pas correctement placée, vous pouvez utiliser un doigt pour la réajuster.
  3. Lorsque vous pensez avoir aligné la base de la cup avec l’entrée du vagin, relâchez-la doucement et laissez-la s’ouvrir entièrement.

Pensez à vérifier régulièrement que la base reste bien en place tout au long de votre période de menstruation pour garantir une protection optimale contre les fuites et les infections.

Tester le bon positionnement avec un doigt

Une fois votre cup en place, vous pouvez utiliser votre doigt pour vérifier si elle est correctement positionnée. Pour ce faire, suivez ces étapes :

  1. Insérez délicatement votre doigt dans le vagin jusqu’à ce que vous sentiez la base du cup.
  2. Sentez tout autour de la base pour vous assurer qu’elle est entièrement ouverte et qu’il n’y a pas de plis ou de zones repliées. Si c’est le cas, utilisez votre doigt pour corriger le problème en poussant doucement sur les côtés de la cup pour l’aider à s’ouvrir complètement.
  3. Tout en maintenant votre doigt près de la base, tirez légèrement vers le bas pour créer une aspiration légère entre le cup et les parois vaginales. Si vous sentez cette aspiration, cela signifie que le cup est bien en place et qu’il devrait rester en position.
A lire aussi  Quels sont les bienfaits du CBD ?

Si vous avez encore des doutes sur le positionnement de votre cup après avoir effectué ces vérifications, il peut être utile de consulter un professionnel de santé pour obtenir des conseils personnalisés.

S’assurer que la cup ne bouge pas pendant vos activités quotidiennes

Pour garantir une protection optimale contre les fuites, il est essentiel de vous assurer que votre cup reste en place pendant toutes vos activités quotidiennes, y compris lorsque vous êtes active ou au repos. Voici quelques conseils pour vous aider à vérifier que votre cup reste bien en place :

  • Se sentir à l’aise : Une fois la cup correctement installée, vous ne devriez pas la sentir ou être gênée. Si vous ressentez un inconfort, cela pourrait indiquer que la cup n’est pas bien mise et doit être réajustée.
  • Vérifier régulièrement : Pour garantir le bon positionnement de votre cup tout au long de la journée, n’hésitez pas à vérifier son emplacement lorsque vous allez aux toilettes. De cette manière, vous pouvez vous assurer qu’il reste en place et détecter rapidement tout signe de fuite.
  • Les fuites ne sont pas toujours un signe d’un mauvais positionnement : Si vous constatez des fuites alors que vous pensez avoir positionné votre cup correctement, cela peut être dû à une taille inadaptée de votre cup ou à des erreurs lors de l’insertion. Par conséquent, essayez d’autres tailles ou consultez un professionnel de santé si ces problèmes persistent.

Choisir la bonne taille de cup menstruelle

L’un des facteurs essentiels pour s’assurer que votre cup est bien en place est de choisir la bonne taille de cup adaptée à votre morphologie. En général, les cups menstruelles sont proposées en deux ou trois tailles différentes selon les marques :

  • Petite taille : recommandée pour les femmes de moins de 30 ans sans accouchement par voie basse;
  • Taille moyenne : conseillée pour les femmes de moins de 30 ans ayant accouché par voie basse ou de plus de 30 ans sans accouchement par voie basse;
  • Grande taille : suggérée pour les femmes de plus de 30 ans ayant accouché par voie basse.
A lire aussi  Que savoir sur la culotte menstruelle ?

N’hésitez pas à essayer différentes tailles et marques jusqu’à ce que vous trouviez celle qui convient le mieux à votre morphologie et assure une protection optimale contre les fuites.

Pratiquer l’insertion et le retrait de la cup menstruelle

Pour bien mettre la cup menstruelle, il est important de s’habituer à insérer et retirer correctement la cup en toute sécurité et confort . Nous vous recommandons donc de pratiquer ces techniques avant d’utiliser réellement la cup lors des menstruations :

Comment insérer la cup :

  1. Lavez-vous les mains soigneusement avant de toucher la cup.
  2. Pliez la cup en forme de « U » ou « C » selon votre préférence.
  3. Insérez doucement la cup dans le vagin, pointe vers le haut.
  4. Déplacez la cup en position verticale et relâchez-la pour qu’elle s’ouvre complètement.

Comment retirer la cup :

  1. Lavez-vous les mains soigneusement avant de toucher la cup.
  2. Insérez un doigt dans le vagin et localisez la base du cup.
  3. Pincez légèrement la base pour libérer l’aspiration créée par la cup, puis tirez doucement pour retirer la cup de votre vagin.

En suivant ces conseils et en vous familiarisant avec votre cup menstruelle, vous vous assurez d’être bien préparée pour profiter des nombreux avantages offerts par cette alternative écologique et économique à la protection hygiénique traditionnelle.