Comment fonctionne la cartomancie ?

La cartomancie est une pratique qui consiste à prédire l’avenir en tirant et en interprétant les cartes. Autrefois considérée comme du charlatanisme, la cartomancie est un art divinatoire dont les origines sont incertaines. Elle est désormais considérée comme une profession reconnue, pratiquée dans de nombreuses cultures. Même si l’interprétation diffère légèrement d’une culture à une autre, la pratique demeure commune.

L’histoire de la cartomancie et son évolution au fil du temps

La cartomancie, telle que pratiquée sur le site Voyanceaufeminin.fr, est un art divinatoire qui était déjà présent dans l’antiquité. En effet, selon certaines recherches, sa pratique est très ancienne et remonte à la Mésopotamie. Des éléments picturaux datant de plus de 5 000 ans ont été retrouvés lors des fouilles archéologiques. Cependant, il est difficile de dire avec exactitude son origine (Chine ou Inde). Toutefois, cet art divinatoire s’est progressivement intégré dans d’autres civilisations.

Elle fut introduite bien plus tard en Europe par des Tsiganes qui en ont aussi hérité de leurs ancêtres les Indiens. L’on retrouve ses traces en Espagne dans le XVe siècle et en Italie à partir du XVIe siècle. Néanmoins, il a fallu attendre le siècle des Lumières pour que la cartomancie gagne en popularité dans l’Hexagone.

La cartomancie était généralement pratiquée par les femmes qui étaient considérées comme des charlatans. Elles portaient le nom de diseuses de bonne aventure. Le nom cartomancien est apparu des siècles plus tard, faisant ainsi accepter l’activité par le commun des mortels.

A lire aussi  Quel est le prix moyen d'une assurance de responsabilité civile professionnelle ?
voyance cartomancie astrologie

Comment les différentes cultures interprètent la cartomancie

La cartomancie est pratiquée de différentes manières à travers l’Europe. Au 14e siècle, ses praticiens sont appelés lecteurs. Cette pratique utilise habituellement les jeux de 52 cartes qui comprennent les 4 couleurs habituelles, y compris les jokers et les cartes vierges. Les jeux de 75 cartes peuvent aussi être utilisés en cartomancie. Cependant, en France, c’est le jeu de 32 cartes qui est le plus utilisé.

La méthode de cartomancie la plus utilisée avec le jeu de cartes classique s’appelle la “Roue de la Fortune”. La méthode consiste à tirer les cartes au hasard dans le paquet. Pour ce faire, le lecteur ne suit aucun ordre et se base sur l’ordre de sélection des cartes pour les interpréter. L’interprétation se fait en fonction de la région. Néanmoins, les éléments clés restent communs à toutes les cultures. Même s’il existe des différences d’interprétation, elles sont minimes.

Cartomancien : un don ou une compétence ?

Certaines personnes pensent que la pratique de la cartomancie nécessite un don en particulier. En revanche, d’autres sont convaincues que le don n’est pas nécessaire et que la cartomancie peut s’apprendre.

Il faut noter que la cartomancie est un don offert à chaque être humain. C’est un don qui nous permet de faire un lien entre notre monde et le monde astral. Grâce à ce don, il est également possible de percevoir des informations du futur. Il est aussi possible de ressentir intensément les énergies d’une personne, d’un objet ou d’un endroit.

C’est une faculté qui est naturellement développée chez de nombreuses personnes qui arrivent à l’utiliser en se fiant à leur intuition. D’autres personnes ont besoin d’une formation pour faire ressortir ce sixième sens. Même les personnes chez qui le sens est un peu développé ont besoin d’une formation pour maîtriser les techniques et savoir interpréter les cartes.

A lire aussi  La crèche de Noël : une tradition qui se transmet

Si vous éprouvez le besoin de développer cette faculté innée, nous vous recommandons de faire appel à cartomancien professionnel. Ce dernier sera en mesure de vous apprendre à écouter vos sens et à lire dans les cartes.