Les derniers préparatifs avant l’arrivée de bébé

L’arrivée de bébé est toute proche ? C’est bien. Voici quelques conseils sur les dernières choses à faire avant l’accouchement.

Préparer la valise de maternité

A cause du stress de l’accouchement, on ne sait plus trop quoi mettre dans la valise de maternité. C’est pourquoi déjà à un mois de la fin présumée de la grossesse, il faut commencer par préparer cette valise. Dedans, on doit y retrouver les vêtements et accessoires nécessaires au bébé ainsi qu’à la maman. En termes de vêtements du bébé, on dénote des bodies, des bonnets, des pantoufles, et etc. A défaut de prendre un manteau pour fille si vous attendez bien évidemment une fille, optez pour les combinaisons pilotes bébé.  Quant aux accessoires, il y a les couches, les crèmes de corps, un thermomètre et autres. En termes de vêtements et accessoires de la maman, il doit y avoir des chemises de nuit, des culottes, des huiles, une brosse à dents et etc.

Dans la valise de maternité doit aussi se trouver les papiers administratifs, les carnets de soin, les résultats d’analyse, les bilans et autres.

Finir la chambre du bébé

L’un des derniers préparatifs à faire avant l’arrivée du bébé, c’est de finaliser sa chambre. S’il y a des accessoires ou des choses qui manquent encore pour que sa chambre lui soit confortable, c’est le moment de les faire. Si c’est la peinture, engagez les professionnels ou revêtez-vous (les papas) de votre manteau de bricoleur. Ou si c’est pour du papier peint que vous avez opté, c’est le moment de faire son choix final et de passer la commande.

A lire aussi  Quelle recette réaliser avec patate douce et chayotte ?

Le lit ou le berceau du bébé est également un point à finaliser avant d’aller accoucher. Une fois rentré de la maternité, le bébé doit pouvoir être installé dans son lit douillet.

Choisir l’hôpital où aller

Il est important de se décider sur l’hôpital dans lequel l’accouchement aura lieu.

Commencer les exercices qui facilitent l’accouchement

Après avoir acheté tout ce qu’il faut en matière de mobilier, d’accessoires de puériculture et autres, il est temps de se concentrer sur soi. Pour donc faciliter l’accouchement, c’est le moment de commencer par mettre en application tous les conseils ou positions ou exercices recommandés lors des recherches faites au cours de la grossesse.

Dès que vous sentez que c’est proche, les cours prénataux ne doivent plus être zappés. Ils aident beaucoup.

Faire les courses alimentaires

A l’approche de l’accouchement, c’est le moment de faire des ravitaillements ou d’acheter des provisions en conséquence. Une fois que le bébé sera là, il n’y aura plus de temps pour sortir faire ces genres de courses pendant un moment, car toute l’attention sera portée sur le bébé et ses besoins. Si c’est possible, il est conseillé de préparer des repas et de les mettre en conservation à quelques jours de l’accouchement.

Se mettre en ordre avec son assurance santé

Pour éviter tout stress financier, le mieux c’est de se mettre en ordre et vérifier si toutes les conditions avec la compagnie d’assurance sont remplies.