Thermostat 1,2,3,4,5,6,7,8 : combien en degrés ?

Depuis de nombreuses années, le secteur de la cuisine se présente comme l’une des priorités de plusieurs professionnels. Les spécialistes du domaine cherchent toujours les bonnes méthodes pour que les repas soient préparés dans les meilleures conditions.

Dans cette perspective, le célèbre Johnson a mis en place un thermostat dans les années 1883 pour la régularisation de la température des fours. Que faut-il savoir de ce dispositif ? La réponse est à découvrir dans le présent article.

Un thermostat, de quoi s’agit-il ?

Prime abord, il est important de savoir ce que signifie le mot « thermostat. Aujourd’hui, ce concept est généralement employé dans plusieurs domaines de la science. De quoi s’agit-il alors ?

Lorsque vous mettez un aliment dans un four pour la cuisson, il doit être cuir à une certaine température bien précise. La chaleur doit être stable afin que la cuisson soit homogène. Il s’agit précisément de la meilleure méthode d’avoir un contrôle sur la cuisson. De même, cela permet d’adapter la température au type d’aliment à cuisiner. Pour que les fours puissent agir ainsi, il faut nécessairement utiliser un thermostat. Ce dispositif a été inventé pour la première fois par le célèbre Warren Johnson dans les années 1883. Il s’agit précisément d’un appareil permettant de réguler la température.

thermostat de four

En effet, vous devez savoir que le thermostat a pour rôle de faire monter la température des fours à un certain niveau. Une fois atteint, celui-ci coupe l’augmentation de la température. De plus, lorsque cette dernière diminuera en dessous de la fourchette, le thermostat réactive automatiquement le chauffage de nouveau. De cette manière, les fours ont la possibilité de rester à une température stable à quelques degrés près tout au long des cuissons.

A lire aussi  Comment vous sentir sexy ?

Que faut-il savoir du thermostat 1,2, 3, etc

Aimeriez-vous savoir à quel degré de température cuire vos aliments ? La procédure est très simple. Il suffit juste de multiplier la valeur du thermostat par 30. À titre d’exemple, imaginez-vous que vous cuisinez en thermostat 5 pendant 30 min.

À ce niveau, cela signifie que vous faites la cuisson de 30 min à 150 °. Cependant, il peut arriver que vous fassiez face à une situation inversée. Il s’agit précisément de convertir des degrés en thermostat. L’astuce idéale à prendre en compte sera d’inverser la procédure précédente. À titre d’exemple, un aliment à cuire à 180 ° doit être mis au thermostat 6.

Par ailleurs, il peut arriver que vous aperceviez des recettes sur lesquelles la température de cuisson et le thermostat ne sont pas indiqués. Bien que ces cas de figure soient rares, il est tout de même important de les prendre en compte. Si vous vous retrouvez dans l’une de ces situations, voici donc le tableau auquel vous devez vous référer.

ThermostatTempérature en degrésIndication de chaleur
130Four doux
260Four doux
390Four doux
4120Four moyen
5150Four moyen
6180Four moyen
7210Four chaud
8230Four très chaud

Quelles sont les bonnes manières pour vérifier l’état du thermostat de régulation ?

Pour vérifier l’état du thermostat de régulation, vous devez commencer par démonter le panneau arrière et supérieur de votre four. Cela s’effectuera grâce à un tournevis.

Après avoir localisé le thermostat de régulation, alors procédez au débranchement de tous les connecteurs. Après cela, vous devez régler le thermostat du four au maximum. En utilisant un multimètre en position ohm, tâchez de mettre en place les capteurs du multimètre à base des fils du thermostat.

A lire aussi  Détachant OxyPur H2O : un détachant très efficace ?

Lorsque la valeur affichée sur l’appareil de contrôle s’apparente à 0 ohm, alors vous devez savoir que ce thermostat doit impérativement être changé.