Guide complet sur la température du lagon bleu en Islande

En visitant l’Islande, il est indispensable de se rendre au célèbre lagon bleu, une attraction touristique majeure qui attire des visiteurs du monde entier. Dans cet article, nous vous donnerons toutes les informations nécessaires concernant la température de l’eau du lagon bleu en Islande, ainsi que quelques conseils pour profiter pleinement de votre expérience.

Qu’est-ce que le lagon bleu en Islande ?

Le lagon bleu, également connu sous le nom de Blue Lagoon en anglais, est un spa géothermique situé dans la péninsule de Reykjanes, à environ 40 minutes de route de la capitale islandaise, Reykjavik. Ce site exceptionnel tire son nom de la couleur laiteuse et bleutée de ses eaux, résultant de la présence de silice, d’algues et de minéraux dans l’eau.

Origine du lagon bleu

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le lagon bleu n’est pas un phénomène naturel. Il a été créé accidentellement dans les années 1970 lors de la construction de la centrale géothermique de Svartsengi. Les eaux usées de la centrale se sont infiltrées dans les champs de lave environnants, formant ainsi ce lac artificiel aux propriétés curatives reconnues.

Bienfaits de l’eau du lagon bleu

L’eau du lagon bleu est riche en silice, en minéraux et en algues, ce qui lui confère des propriétés bénéfiques pour la peau. De nombreux visiteurs viennent au lagon bleu pour profiter de ces bienfaits, notamment pour soulager les symptômes du psoriasis et de l’eczéma.

Température du lagon bleu en Islande : à quoi s’attendre ?

La température de l’eau du lagon bleu en Islande varie généralement entre 37°C et 40°C. Cette chaleur provient directement du sous-sol islandais, où l’eau est chauffée par l’activité géothermique avant d’être acheminée vers le lagon. La température peut toutefois légèrement fluctuer en fonction des conditions météorologiques et de la saison.

A lire aussi  Travaillez correctement vos projets avec du bois

Comment se baigner dans le lagon bleu en fonction de la température ?

Pour profiter pleinement de la chaleur relaxante du lagon bleu, il est important de suivre quelques conseils :

  1. Adaptez votre tenue de bain : même si la température de l’eau est chaude, les conditions extérieures peuvent être froides et venteuses. Pensez donc à porter un bonnet de bain pour protéger vos cheveux et une serviette pour vous envelopper dès que vous sortez de l’eau.
  2. Hydratez-vous régulièrement : la chaleur de l’eau peut rapidement provoquer une déshydratation, surtout si vous y passez plusieurs heures. N’hésitez pas à boire de l’eau et à vous rafraîchir tout au long de votre séjour.
  3. Faites des pauses : pour éviter les coups de chaud ou les malaises, prenez le temps de faire des pauses à l’extérieur du bassin. Cela vous permettra également de profiter du paysage environnant et de prendre quelques photos souvenirs.

Quand visiter le lagon bleu en Islande ?

Le lagon bleu est ouvert toute l’année, mais il est important de prendre en compte les conditions météorologiques et la fréquentation touristique pour choisir la meilleure période pour s’y rendre.

Conditions météorologiques et température extérieure

L’Islande étant située dans l’Atlantique Nord, le climat y est généralement frais et humide. Toutefois, la température extérieure varie en fonction des saisons :

  • Hiver (décembre à février) : les températures sont froides, oscillant entre -1°C et 4°C, avec un risque de neige et de verglas. Les journées sont courtes, avec seulement quelques heures de lumière du jour. Malgré cela, se baigner dans le lagon bleu avec la neige qui tombe autour de soi peut être une expérience inoubliable.
  • Printemps (mars à mai) : les températures commencent à augmenter, avec des moyennes comprises entre 3°C et 7°C. Les journées se rallongent progressivement, offrant plus de possibilités pour profiter du lagon bleu.
  • Été (juin à août) : c’est la saison la plus chaude en Islande, avec des températures comprises entre 10°C et 13°C. Les journées sont très longues, avec presque 24 heures de lumière du jour en juin. C’est donc la période idéale pour visiter le lagon bleu, même si elle correspond également à la haute saison touristique.
  • Automne (septembre à novembre) : les températures baissent progressivement, se situant entre 4°C et 9°C. Les journées raccourcissent et le temps peut être variable, avec un mélange de soleil, de pluie et de vent.
A lire aussi  Assurance Auto Innocenti : Trouver le meilleur contrat et les meilleures offres du marché

Frequentation touristique

La fréquentation du lagon bleu varie en fonction des saisons :

  • Haute saison (juin à août) : l’été est la période la plus fréquentée, avec de nombreux touristes venus profiter du beau temps et des longues journées. Il est donc recommandé de réserver votre entrée au lagon bleu à l’avance et d’éviter les heures de pointe pour profiter pleinement de l’expérience.
  • Moyenne saison (mai, septembre et octobre) : la fréquentation est moins importante durant ces mois, offrant ainsi plus de tranquillité pour se baigner dans le lagon bleu. Les températures sont également agréables et les conditions météorologiques généralement clémentes.
  • Basse saison (novembre à avril) : bien que l’hiver islandais soit froid et sombre, c’est également la période idéale pour observer les aurores boréales. De plus, la fréquentation touristique est faible, ce qui permet de profiter du lagon bleu sans la foule.

En conclusion, la température du lagon bleu en Islande est propice à la baignade tout au long de l’année, offrant une expérience relaxante et dépaysante quelle que soit la saison. Il est néanmoins important de prendre en compte les conditions météorologiques et la fréquentation touristique pour choisir le meilleur moment pour visiter ce site exceptionnel.