Comment choisir la couleur de son highlighter ?

L’highlighter est devenu un incontournable du maquillage quotidien. Il permet d’illuminer et de mettre en valeur certaines zones du visage, comme les pommettes, l’arc de cupidon ou encore le coin interne de l’œil. Mais comment choisir la bonne couleur d’highlighter pour sublimer votre teint ? Suivez notre guide pour trouver la nuance parfaite en fonction de votre peau.

Tenir compte de sa carnation

Pour bien choisir la couleur de son highlighter, il faut avant tout prendre en compte sa carnation, c’est-à-dire la couleur naturelle de sa peau. Car un bon highlighter doit se fondre parfaitement avec votre teint, tout en apportant une touche lumineuse.

Peaux claires

Pour les personnes ayant une peau claire, il est conseillé d’opter pour des teintes dans les tons froids, comme le rose pâle, la lavande ou le nacré. Ces nuances délicates et discrètes mettre en valeur votre peau sans lui donner un aspect surchargé.

  • Rose pâle : idéal pour les peaux très claires, il apporte un effet frais et légèrement rosé.
  • Lavande : parfait pour les peaux claires à tendance rosée, il équilibre les sous-tons et offre une luminosité douce.
  • Nacré : s’adapte à toutes les peaux claires, il assure un rendu lumineux et naturel.

Peaux médiums

Pour les carnations intermédiaires, on se tourne plutôt vers des couleurs chaudes et dorées. En effet, ces nuances offrent une belle harmonie avec les teints médiums en apportant de la profondeur et de l’éclat.

  • Doré : rehausse les teintes olive et médium sans alourdir, il convient particulièrement bien aux peaux légèrement hâlées.
  • Champagne : apporte une touche d’éclat ensoleillée qui s’harmonise parfaitement avec les peaux médiums à dorées.
A lire aussi  6 astuces capillaires pour un ete eclatant

Peaux foncées

Les femmes ayant une peau plus foncée doivent privilégier des highlighters dans les tons bronzés, cuivrés ou ambrés, afin d’obtenir un résultat lumineux et sophistiqué. Ces couleurs riches sont idéales pour sublimer les peaux foncées et leur donner du relief.

  • Bronzé : sublime les peaux mates en apportant une touche solaire et lumineuse.
  • Cuivré : offre une luminosité chaude et intense, idéal pour les peaux foncées aux sous-tons rouges.
  • Ambré : s’adapte aux peaux les plus foncées en révélant une luminosité profonde et naturelle.

Jouer avec les finis

En fonction de la texture et du fini souhaité, on pourra également choisir son highlighter parmi différentes formules :

  • Poudre : facile à appliquer et à estomper, elle offre un rendu léger et modulable. Parfait pour les débutantes ou celles qui cherchent un effet naturel.
  • Crème : idéal pour celles qui préfèrent un fini plus satiné et intense, il se travaille bien au doigt ou au pinceau pour un résultat lumineux et longue tenue.
  • Liquide : pour un effet « dewy » et frais, optez pour un highlighter liquide. Très lumineux, il laisse un voile iridescent sur la peau.

Adapter son choix à sa routine maquillage

Enfin, il est important de prendre en compte ses habitudes et sa routine maquillage avant de choisir son highlighter. Si vous êtes adepte du maquillage minimaliste, optez pour des teintes discrètes et nacrées. À l’inverse, si vous aimez le maquillage sophistiqué et Instagrammable, n’hésitez pas à oser des couleurs plus intenses et audacieuses pour sublimer vos pommettes.

Également, si vous souhaitez un résultat lumineux mais pas trop visible, il est conseillé d’appliquer l’highlighter avant le fond de teint, afin qu’il se fonde mieux avec la peau.

A lire aussi  Quels parfums pour femmes choisir cet été ?

Maintenant que vous maîtrisez les différents critères pour choisir votre highlighter, à vous de jouer et d’expérimenter pour trouver la couleur qui sublimera au mieux votre peau !