Quand Roberto Cavalli entre en Iran pour la première fois

tumblr_nvd8mmFbem1qfbqolo1_1280

Roberto Cavalli SS16 – Bureau Betak

C’est une première pour la célèbre maison de mode italienne Roberto Cavalli : l’ouverture d’un flagship à Téhéran dans le très chic quartier nord de Zaferanieh, à Alef Street. Roberto Cavalli est une des première maison de luxe à ouvrir une boutique propre à Téhéran, depuis la levée des sanctions internationales. La boutique somptueuse, avec des touches de marbre et de cristal fait environ 350 M2. Elle offre les lignes femme et homme, sport, junior mais aussi les accessoires et la maison.

Renato Semerari, le directeur exécutif de la marque a confié au WDD que « le marché iranien va connaître une nouvelle ère très excitante, et les marques de luxe comme Cavalli observent ce pays et ces 80 millions de potentiel consommateurs avec un très grand intérêt ».

tumblr_nvd8jq4nNo1qfbqolo1_1280

Roberto Cavalli SS16 – Bureau Betak

Le glamour italien de Cavalli rencontrera probablement un franc succès dans le pays, où les femmes sont de grandes consommatrices de robes de soirées qu’elles porteront lors d’événements privés en intérieurs. Quelques looks de la collection Printemps – Eté 2016 :

 

Nul doute que les marques de luxe ont une véritable opportunité sur ce marché iranien, en croissance continue sur le secteur de la mode et du luxe depuis 3 ans.

Lire aussi >>  Mode : Le Boom de Téhéran 

L’intérêt des consommateurs iraniens pour les marques de luxe françaises et italiennes est immense. Alors que la plupart des iraniens de la classe supérieure se rendaient à Dubaï (quand l’Iran était encore sous embargo international) pour  ce type d’achat, ce sera désormais au sein même de Téhéran que se fera le business du luxe. Une belle nouvelle pour les marques de luxe européennes, pour l’Iran et ses consommateurs aguerris.