Musique : Kourosh Yaghmaei, Rock à l’iranienne

KouroshRegular Vogue parlait de Kourosh Yaghmaei comme de « ce chanteur psyché et stylé, moustachu et funky ». Kourosh, c’est exactement ça. Le rock en Iran, avant la Révolution Islamique de 1979 c’est lui. Pour nos lecteurs français, vous avez peut-être eu la chance de tomber par hasard sur son tube, « Gole yakh » sur France Inter, dans l’émission de François Bunel, « Le Grand Entretien » à l’occasion de la venue de Nahal Tajadod, intellectuelle iranienne. L’indescriptible atmosphère de la musique de Kourosh, c’est ce mélange parfait entre la tradition musicale persane, et le rock protéïné des années 70, dopé à Led Zep et aux Pink Floyd. C’est aussi dans le texte la douceur de la langue et des sentiments, témoins de l’âme iranienne profonde.

A découvrir ou redécouvrir,

Ici à la télévision iranienne :

et son tube Gole Yak :