L’esprit de l’Iran avec l’auteur français Henry Corbin

 

95d9fcfe5e56d5814cc8334ff766b944

DR

Parler d’Iran sans parler de religion, c’est aujourd’hui difficile. Parler de religion sans déchainer les foudres des uns et des autres c’est encore plus complexe. Et la complexité c’est la spécialité d’Henry Corbin, (1903-1978) le plus connu des auteurs français de l’Islam shiite iranien, et porte d’entrée nécessaire pour ceux qui souhaitent comprendre l’âme du pays.

C’est en passeur que Corbin a permis à l’Occident de découvrir de nombreux penseurs et mystiques shiites, et de mettre en lumières l’originalité de l’Islam iranien. Erudit, parfaitement persanophone et arabophone, Corbin s’est fait connaître des spécialistes en traduisant Heidegger dans les années 30, art de la traduction qui va l’amener à offrir aux lecteurs occidentaux des auteurs oubliés et surtout des manuscrits cachés à la connaissance du monde. Mais avant tout, Corbin est un amoureux de l’Iran, un amoureux véritable qui s’est imprégné de longues années du pays, dont il a tenté de nous redonner l’essence profonde, en extrayant le lien charnel entre le shiisme iranien, les anciennes mythologies persanes et le Zoroastrisme, berceau de la civilisation perse.

Le pont entre deux mondes de plus en plus proches. Une lecture saine et éclairée que nous vous recommandons vivement !

41+nldLQPHL._SX330_BO1,204,203,200_

Henry Corbin, En islam iranien: aspects spirituels et philosophiques, 2e éd., Gallimard, 1978, 4 vol. (12 euros par tome, édition Poche « Tel » Gallimard)