Découvrez toutes les beautés de l’Iran en 4 minutes 26.

c958ff92c540f9523e10311e61754c19

DR – Darband, Iran

Quelle n’a pas été notre joie lorsque Stanislas Giroux, jeune interne français en médecine a décidé de partager sa superbe vidéo de « son » Iran avec nous, au titre évocateur : « Curves of Iran » – les courbes de l’Iran –  Il  nous raconte son périple, émerveillé, en ces termes :

« Je savais que j’allais être surpris entre le cliché occidental qu’on se fait de l’Iran et la réalité, mais peut être pas à ce point. J’ai eu la chance de côtoyer autant des familles traditionnelles, que certains des fameux « Rich kids of Tehran », ce qui m’a offert un panel de différents points de vue qui se recoupent sur une multitude de points communs : Les iraniens font preuve d’une générosité et d’une bienveillance sans égal, ils sont humbles, ouverts et souriants, peu importe que nous ne parlions pas la même langue. Chaque jour passé là bas est comme un crescendo : les couleurs, l’architecture, les parfums n’ont pas de superlatif assez grand pour être retranscrits. J’ai essayé de retranscrire mon ressenti autant que possible en vidéo.  Au fil des voyages j’ai appris à être très réactif pour immortaliser un instant éphémère, et à introduire ma volonté de réaliser des portraits de gens, d’une manière subtile dans d’autres circonstances. Pour capturer ce ressenti, j’ai fait le choix d’entreprendre ce genre de voyage en solo, meilleur moyen d’établir des liens avec les gens, de réfléchir en cas de problème, de communiquer, d’apprendre à parler la langue locale… Après quelques semaines, on se rend compte que les iraniens sont aussi libres que les occidentaux ; c’est une liberté à leur mesure qui se vit souvent derrière les murs, mais qui n’a pas la même saveur que chez nous. Ca fait plaisir de voir une caricature si sombre de l’Iran se teindre soudainement de couleurs au terme d’un voyage qu’on aimerait sans fin ! »  

Mais le mieux, c’est encore de se laisser porter par cette vidéo et de retenir cette phrase :

« The West was built on angles, the East was built on curves » 

 

* Photo de couverture : Alfred Molon